L’Ontario aide les gens de tous âges à améliorer leur sort en réalisant des investissements significatifs qui réduisent les dépenses des ménages et procurent une plus grande sécurité financière dans un contexte d’évolution rapide de l’économie. Ces investissements sont essentiels pour garantir que l’Ontario demeure un lieu où il fait bon vivre, travailler et élever une famille.

Programmes de garde préscolaires gratuits

Offrir aux familles plus de services de garde d’enfants de qualité et abordables grâce à des programmes de garde préscolaires gratuits pour les enfants qui ont entre deux ans et demi et l’âge d’admissibilité à la maternelle, ce qui permettra à une famille ayant un enfant de profiter d’économies de 17 000 $ en moyenne, économies qui viendront se greffer à celles réalisées à la suite de la mise en oeuvre de la maternelle et du jardin d’enfants à temps plein.

Médicaments sur ordonnance gratuits pour les 65 ans et plus

Offrir gratuitement les médicaments sur ordonnance par l’entremise de l’Assurance-santé Plus à toutes les personnes de 65 ans et plus pour faire en sorte que les aînés n’aient jamais besoin de se priver des médicaments dont ils ont besoin. En éliminant la franchise annuelle et la quote-part exigées dans le cadre du Programme de médicaments de l’Ontario, une personne âgée moyenne économisera environ 240 $ par année.

Réduire les coûts des médicaments et des soins dentaires

Lancer un nouveau programme pour les médicaments sur ordonnance et les soins dentaires prévoyant le remboursement de 80 % des coûts admissibles – jusqu’à concurrence d’un montant annuel de 400 $ pour les personnes seules, de 600 $ pour les couples et de 700 $ pour une famille de quatre personnes comptant deux enfants – à l’intention des personnes ne bénéficiant pas d’un régime d’assurance complémentaire d’employeur ou non couvertes par l’Assurance-santé Plus ou d’autres programmes du gouvernement.


Aider les gens à assumer le coût de la vie

L’Ontario :

  • Offre une augmentation salariale longtemps attendue à 1,2 million de travailleuses et de travailleurs partout en Ontario grâce à la hausse du salaire minimum pour le porter à 14 $ l’heure le 1er janvier 2018 et à 15 $ l’heure le 1er janvier 2019.
  • Met sur pied le programme Bien chez soi pour les aînés. Ce programme vise les coûts que doivent assumer les aînés plus âgés qui souhaitent demeurer chez elles, là où elles veulent vivre. Il offre une prestation pouvant atteindre 750 $ par année aux ménages admissibles dont le chef est une personne âgée de 75 ans ou plus, ce qui les aidera à vivre de façon autonome et à payer leurs coûts d’entretien domiciliaire.
  • Réduit de quelque 720 $ par année le coût du navetteur moyen qui passe du réseau GO Transit ou de l’Union Pearson Express à la Commission de transport de Toronto et, depuis le 1er juillet 2017, fournit aux personnes âgées un crédit d’impôt pour le transport en commun pouvant atteindre 450 $.
  • Accorde, depuis le 1er juillet 2017, des réductions des factures d’électricité de 25 % en moyenne, et pouvant aller jusqu’à 40 ou 50 %, aux familles admissibles vivant en milieu rural ou à faible revenu.
  • Réduit le fardeau financier des patients et de leurs proches en exigeant que les hôpitaux dont le stationnement coûte plus de 10 $ par jour offrent des laissez-passer réduisant d’au moins 50 % le tarif quotidien maximal pour les visiteurs fréquents.
  • Rend plus abordables les améliorations résidentielles qui ont pour but de réduire la pollution, de diminuer les émissions et d’économiser sur les coûts de l’énergie grâce aux remises OntarioVert. Celles-ci pourraient se traduire par des économies allant jusqu’à 7 200 $ pour des travaux d’isolation, jusqu’à 5 000 $ pour le remplacement des fenêtres ou jusqu’à 20 000 $ pour l’installation d’une pompe géothermique certifiée.
  • Améliore la santé et la qualité de vie des personnes âgées de 65 à 70 ans en leur offrant un vaccin gratuit contre le zona, ce qui représente des économies d’approximativement 170 $ par personne.
  • Fait économiser aux familles à faible revenu le coût des soins dentaires en donnant aux enfants ontariens de moins de 17 ans des services dentaires préventifs, de routine et d’urgence gratuits.

Investir dans la garde d’enfants

L’Ontario :

  • Offre aux familles plus de services de garde d’enfants de qualité et abordables grâce à des programmes de garde préscolaires gratuits pour les enfants qui ont entre deux ans et demi et l’âge d’admissibilité à la maternelle. Cela permettra à une famille ayant un enfant de profiter d’économies de 17 000 $ en moyenne, économies qui viendront se greffer à celles réalisées à la suite de la mise en oeuvre de la maternelle et du jardin d’enfants à temps plein.
  • Ajoute plus de 100 000 places en garderie afin que les familles aient un plus grand choix de services de garde d’enfants agréés de grande qualité, et offre un soutien financier supplémentaire en faisant en sorte qu’environ 60 % de toutes les nouvelles places soient subventionnées.
  • Donne aux familles ayant des enfants de 12 ans et moins accès à des programmes de garde avant et après l’école en exigeant que les conseils scolaires offrent de tels programmes dans la plupart des écoles élémentaires.

Soutenir les étudiantes et étudiants

L’Ontario :

  • Offre la gratuité scolaire à plus de 225 000 étudiantes et étudiants de tous âges. Les frais de scolarité sont gratuits ou peu élevés pour les étudiantes et étudiants provenant de familles à revenu faible ou moyen; les frais de scolarité sont gratuits pour celles et ceux dont la famille touche un revenu jusqu’à 90 000 $, et celles et ceux dont la famille gagne jusqu’à 175 000 $ sont également admissibles à une aide financière.
  • Facilite l’accès et accroît le montant de l’aide financière fournie dans le cadre du RAFEO pour les étudiantes et étudiants mariés ou provenant de familles à revenu moyen, à compter de l’automne 2018.
  • Permet à plus de 5 000 étudiantes et étudiants d’économiser plus de 520 000 $ en fournissant des manuels et des ressources pédagogiques en ligne gratuits par l’entremise de l’Initiative ontarienne des manuels scolaires libres.
  • Assouplit le remboursement des prêts du RAFEO. Les étudiantes et étudiants célibataires n’auront pas à commencer à rembourser la portion ontarienne de leurs prêts d’études jusqu’à ce qu’ils gagnent un minimum de 35 000 $ par année, soit une augmentation de 10 000 $ relativement à l’ancien minimum de 25 000 $.

Améliorer l’abordabilité du logement

L’Ontario :

  • Aide davantage d’acheteurs d’un premier logement admissibles en doublant le remboursement maximal des droits de cession immobilière, qui est passé à 4 000 $ au 1er janvier 2017. Cela signifie que les acheteurs admissibles en Ontario ne paient aucuns droits de cession immobilière sur les premiers 368 000 $ du prix de leur premier logement.
  • Étend le contrôle des loyers aux logements locatifs du secteur privé et aide à rééquilibrer le marché du logement par l’entremise du Plan pour le logement équitable.
Mis à jour : 28 mars 2018
Date de publication : 28 mars 2018